Roadtrip Côte Est – jour 6

Aujourd’hui: visite de la World Company, d’un pan de l’Histoire américaine et un match de basket, le tout sous la menace d’une tempête hivernale qu’on va bien devoir finir par affronter (ou pas).

Car oui en ce moment ici, la météo c’est tout sauf funky. Troisième tempête de neige majeure en autant de semaine, si Atlanta est relativement épargnée pour l’instant, ça neige fort au Texas et dans les Carolines et c’est précisément en Caroline que nous nous rendons. Ca promet.
La météo est tellement sale ici, qu’en prévision, l’état d’urgence est décrété en Géorgie  et que donc par conséquent la plupart des services publics sont suspendus, les commerces sont fermés ainsi que les écoles.

Dans les faits aujourd’hui, toutes ces fermetures nous ont un peu compliqué la vie. L’idée ce matin était d’aller visiter la maison natale de Martin Luther King sauf que bien entendu c’était « closed ». Le temps froid mais sec nous a autorisé un tour dans le quartier où nous avons fini par trouver la maison en question et vu le mémorial et tout ce qui a été bâti autour du personnage. Court mais intéressant… tout autant que terrifiant de voir que toute cette partie peu glorieuse de l’Histoire américaine n’a même pas 50 ans et que certaines problématiques demeurent.
Direction ensuite le siège de la World Company CNN pour faire le tour du propriétaire. Très encadrée, la visite permet de voir certaines des technologies utilisées – le basique fond vert, le travail de la régie, les prompteurs ainsi que les studios et les salles de rédaction. Bien qu’un peu courte et n’effleurant que les thèmes dont je parlais avant, ça vaut quand même le coup d’être vu même si j’aurais apprécié pouvoir approfondir certains sujets.
La suite devait être une balade chez monsieur Coca-Cola (Atlanta doit bien être la seule ville des USA où il est impossible de boire un Pepsi) mais avec la météo, nous trouvons porte close. D’autant qu’entre temps, le ciel a décidé qu’il était l’heure de la vidange et un mélange de pluie et de grêle tombera en continue toute la fin de journée. Il est donc 14 heures et nous n’avons plus rien à faire car tout est fermé (ou presque) et notre occupation du soir est à 18 heures. Retour chez CNN, où nous retrouverons environ la moitié de la ville puisque c’est un des seuls endroits ouverts, pour une très longue attente. Qui sera récompensée.

L’occupation du soir était le match de NBA opposant Atlanta à Dallas. Sauf qu’avec la météo et les recommandations (très suivies) de boucler les magasins et de rentrer à la maison, la tenue du match était incertaine. Suivant l’interlocuteur, le match était annulé – ou pas. Finalement le match a bien eu lieu. La salle, qui devait être complète, était remplie à moitié tout au plus. Pas grave. Sur le plan purement sportif, je pensais voir Atlanta se faire ouvrir par Dallas. Ce fut vrai durant un quart temps et demi. Le reste du match fut une boucherie lors de laquelle Dallas a terminé 20 points derrière les locaux. Le fait marquant de la soirée fut la fuite dans le toit et l’eau qui tombait sur le parquet. Fuite vite comblée à priori.
Retour à l’hôtel sous la pluie, avec quelques frayeurs routières (pas de mon fait pour le coup) dont je me serais bien passées.

Maintenant on croise les doigts pour que la route et la météo demain ne soit pas trop infecte sur les 400 kilomètres qui nous attendent.