Roadtrip Côte Est – jour 9

Des copains, du froid et la fin de ces autoroutes chiantes! Ha oui ça c’est cool! On n’en parle pas assez de ces autoroutes toutes droites et pénibles parce qu’il ne s’y passe rien.

Départ ce matin de Raleigh sans aucun regret tellement le bled est insignifiant.
Côté autoroute, c’est toujours l’ennui sauf sur la fin où il a fallu jongler entre le trafic et les patrouilles autoroutières qui faisaient la chasse aux excès de vitesse bien qu’ici il y ait une assez grande tolérance vis à vis de la limite. Par exemple, avec une limite à 70mph, on peut taper tranquilou le 80 voir le 85 tant qu’on ne fait pas le fifou sur la route.
L’arrivée sur Washington sera en revanche un peu plus funky puisque la circulation s’est pas mal densifiée. Bizarrement les routes qui étaient si larges jusqu’à présent ont bien rétréci et en plus les locaux roulent n’importe comment. J’ai failli exploser une voiture qui sortait de son parking sans regarder, sans clignotant bref sans faire attention.
L’autre grosse différence ici est la température. Ha ça on les regrette les 25° de la Floride. Ici il fait un bon -2/-3° et qui picote.

En début d’après-midi nous retrouvons nos copains venus tout spécialement de Philadelphie pour l’occasion. Après un copieux déjeuner à la cantine des politiciens de Washington, direction le Mall. Il s’agit de la grande esplanade (vu et revu au cinéma) qui va du Capitol au Lincoln Monument. On y trouve le Wahshington Monument (l’obélisque), le World War II Memorial, le Vietnam Memorial et dans un recoin la Maison Blanche.
Après cette longue promenade, direction Georgetown, quartier qui a donné son nom à la très réputée fac’ du coin,  pour atterrir dans un resto péruvien et siffler un cocktail (le Machu Pisco fait des ravages).

Sur ce je vous laisse, incapable que je suis d’arriver à pondre quoique se soit car il y a le Saturday Night Live à la télé et que je suis plié de rire.