Hawaii – Jour 14

Le thème du jour: l’impro. Et si on allait là? et si on allait voir  ça? On s’arrête là?  On mange quand?

Suite à nos soucis de programme télé hier soir, nous avons fini par trouver un compromis: Shrek 2. Et là Aurélie a découvert les joies de la télé US et des programmes saucissonnés par une infinité de pub. Pour 10 minutes de film, il y a une coupure pub ce qui fait que chaque film dure une éternité. Pénible.

La théorie des îles

Il me semble avoir déjà abordé le sujet de la météo dégueulasse sur la côte Est des îles de l’archipel. Cette théorie se confirme encore une fois ici car nous sommes au Nord-Est de Kauai et nous avons eu droit à un véritable déluge durant toute la nuit. Et ce matin au réveil, ça déversait encore. Là nous nous sommes dit que ça notre dernière journée allait tourner au vinaigre. Ou pas.
D’ailleurs, les infos viennent de dire qu’il fallait être très très prudent. Big Island et Maui sont en alerte maximum pour ce qui est des crues éclaires et nous avons compris pourquoi Iao Valley était fermée sur Maui. L’endroit a été ravagé le mois dernier par une crue gigantesque à cause de fortes pluies. Quant à la route infernale passant par Hana, elle peut être fermée à tout moment. Grosse ambiance. Et comme si ça ne suffisait pas, les alertes au requin se multiplient car le mois d’octobre est la saison de reproduction des requins tigres, requins qui sont connus pour être parmi les plus teigneux.
En gros, niveau temps nous avons eu beaucoup de chance et cela c’est encore confirmé aujourd’hui.

Macy’s Palaiseau

Je ne vous cacherai pas qu’une fois de plus, le départ fut compliqué ce matin. Après m’être camé bien comme il faut, j’ai tenté de ramener à la vie mes chaussures de rando à grands coups de sèche cheveux et autres subterfuges. Je dois hélas vous annoncer la mort par décès de mes chaussures. Point positif: la valise sera moins lourde.
Donc ce matin, nous nous sommes mis en quête de produits de beautés locaux et « made in Hawaii ». Après avoir échouer dans le magasin bobo-écolos du coin où tout le monde vient en Prius, nous nous retrouvons dans un centre commercial à Lihue. Là aussi, choux blanc. Nous en serons réduits à tenter notre chance au K-Mart, supermarché sordide au possible (je parle de l’ambiance dans le truc). Tant qu’à faire, nous ferons un tour chez Macy’s (les Galeries Lafayette US) pour tenter de trouver du Carhartt, vaine utopie.
La-dessus nous prendrons la direction de Waimea Canyon sur la côte Ouest de Kauai. On pourrait aisément croire que ce n’est pas la même île et pourtant… même si une impression de Californie ou d’Utah peut pointer le bout de son nez, nous sommes bien sous les tropiques. Ce canyon est splendide et nous pousserons le vice jusqu’à aller au bou de la route à Pu’u O Kila car on y va une vue splendide sur la côte Nord et une partie du trail que nous avons fait hier – c’est vous dire si il est long. Et comme le temps est vraiment exceptionnel de ce côté de Kauai, nous apercevrons l’île de Niihau, huitième grande île de l’archipel dont l’accès est restreint car elle est privée.
Nous prendrons une route différente pour redescendre puis stopperons à la Kauai Island Brewing Co. Vous avez compris le principe, chaque île a sa brasserie de bière et tente de se différencier des copains. J’ai trouvé l’ambiance simple de l’endroit bien plus agréable que le truc bobo de Maui (ok j’arrête de bâcher Maui).

Cinéma cochon

Une fois le repas terminé, direction les Kipu Falls. Ce sera un échec car les chutes se trouvent au milieu d’un terrain privé. Dommage, je voulais les voir ailleurs que dans un film. Nous passerons ensuite dans le tunnel d’arbres de la route 520, très chouette, avant de filer au Wilua Falls et d’y croiser des cochons sauvages pas si sauvages que ça.  Ensuite nous filerons au milieu d’un décor de cinéma vers la suite du programme. Car je vous l’ai dit rapidement l’autre jour, Kauai est une star de cinéma et il y aura sans doute des paysages dans les photos qui rappellerons quelque chose aux plus cinéphiles d’entre vous. A raison. Par endroit, j’imagine que certains d’entre vous imaginerons voir des dinosaures cavalés ou bien un type avec un chapeau et un fouet en train courir poursuivi par une horde d’indiens. Tout ça pour dire que Spielberg est venu poser ses caméras ici pour la mythique scène d’ouverture des Aventuriers de l’Arche Perdue. Il y est revenu plus tard pour tourner 2 des 3 Jurassic Park. Peter Jackson est également venu ici pour tourner son King Kong. Skull Island dans son film: c’est Kauai! Ca peut paraître idiot mais je suis tellement saucé d’avoir vu ces lieux!

Instant auto-promo: demain il sera aussi question de Jurassic Park.

Les Kipu Falls sont visibles dans les  Aventuriers de l’Arche Perdue, de même que la Wilua River en face des Opaeka’a Falls. L’hydravion qui décolle… c’est là. Bref voila. Il se fait tard, nous avons tout de même un peu de route à faire pour rentrer et il y a la valise à faire. Damn.

Demain matin, dernière activité avant le départ. Espérons qu’il fasse beau car se sera sublime. Dans tous les cas se sera cool. Je tâcherai de mettre ça en ligne lors de l’un de nos arrêts sur le trajet de retour. Car nous partons demain mais arrivons jeudi à cause du décalage horaire, et en plus nous avons 2 stops… ça va être long.