Roumanie – Jour 15

Presque grasse mat’ ce matin car le réveil n’a sonné qu’à… ha bah non en fait pas de grasse mat’.

Ce n’est pas parce que pour une fois on nous prend et on nous dépose sur le pas de la porte qu’il faut traînasser.

Silent Hill

Donc le réveil fut surprenant car la météo annonçait un grand et beau soleil et en ouvrant le rideau: surprise. Un brouillard dantesque avec par moment à peine 15 mètres de visibilité. C’est pas compliqué on se serait cru dans Silent Hill, la flippe en moins (ou pas). Pour ceux qui n’ont pas référence, Silent Hill est un jeu vidéo d’horreur où tout ou presque se passe dans le brouillard, c’était à l’époque une trouvaille des développeurs du jeu pour pallier aux limites techniques de la PlayStation.
Pas de répit pour les braves, une fois le petit déj’ englouti, nous sautons dans le bateau de notre hôte avec nos 4 allemands et nous partons pour 7h de « croisière » dans les méandres et lacs du delta du Danube pour observer les oiseaux, les grenouilles, les canettes de bières qui flottent etc…
Nous croiserons en route des aigrettes, des hérons, des pélicans, des piverts noir (la variété locale) et tout un tas d’autre petits oiseaux super cools mais dont j’ai malheureusement oublié le nom tellement il y en a eu. L’endroit grouille de vie et je vous avoue que mon zoom m’a manqué. Sur le trajet nous prendrons le temps de jouer avec des grenouilles, de faire pause pique-nique à l’ombre car la météo avait raison,  le brouillard s’est levé. Il a fait soleil et chaud tout le reste de la journée. Mais j’ai préféré l’ambiance matinale avec son brouillard, on aurait pu se croire dans un film d’épouvante qui se passe dans le bayou.
Nous ferons pas loin de 20km sur le Danube. Le chemin de retour étant un peu plus monotone, je confesse une micro sieste dans le bateau. D’ailleurs tout le monde était plus ou moins cassé.

Quand le ponton fait l’âne

VOILA! C’était notre grosse activité du jour et franchement c’était très bien. Ca change, c’est reposant e ça permet de voir ce que l’on détruit à vitesse V.
Que vous dire de plus?  Que le ponton qui se trouve à 10 mètres de la maison fait hi han dès qu’un bateau passe (c’est-à-dire souvent), que demain est notre dernier jour plein en Roumanie et qu’il sera tout sauf passionnant. En effet nous nous lèverons autour de 6h afin d’avoir notre bateau privé qui viendra nous prendre vers 7h. Oui nous sommes comme ça nous… blague à part ça nous fait gagner près d’une heure de temps de trajet jusqu’à Tulcea. Pas négligeable étant donné que le ferry lent ne passe qu’à 8h, mets 2h30 et qu’il y a encore 4h de route jusqu’à Bucarest ensuite. En plus nous devons laver la voiture. Demain sera encore une bien longue journée.

PS: comme pas mal de gens nous ont posé la question: nous ne sommes pas concerné par la tempête/mini tornade qu’il y a eu à Timisoara. C’est à l’autre bout du pays.
PS2: j’ai pris un coup de soleil sur le genou!